Pomme
Ecole communale de Rongy
Equipe

 

   
   
   
   
   
   
   
   
 
  • Conseil de participation
 
     

 

   
Situation
   
Présentation de notre village " RONGY "
   

C’est un petit village au sud du Tournaisis
qui « colle » à la France.
L’Elnon, ruisseau assez large, forme une
frontière naturelle.

Carte
     
Brunehaut

Depuis la fusion des communes, Rongy fait partie de l’entité de Brunehaut.  Les autres villages de cette entité sont : Hollain, Bléharies, Howardries, Jollain-Merlin, Laplaigne, Lesdain, Wez-Velvain et Guignies.

     

Brunehaut ,  vous connaissez ?...

C’est l’une des seules communes de Belgique à porter un nom de femme et celle-ci est loin d’être une sainte. Cette souveraine mérovingienne, régente du royaume d’Austrasie, célèbre par ses démêlés avec Frédégonde, reine de Neustrie, et par sa
fin tragique, dut frapper l’esprit des populations qui attachèrent son nom au menhir qui se dresse à Hollain.

pierre Brunehaut
     

Comment a-t-on formé son nom ?

« gy » veut dire élevé --------------->

« Rons » a donné Ronces ------------>

-
} lieu élevé plein de ronces.

     

Depuis combien de temps parle-t-on de Rongy ?

Les premiers documents écrits sont du XIIème siècle mais nous savons que dès 1107 l’église était dédiée à Saint-Martin et que c’était un abbé de Saint-Amand qui en était le responsable. Les Seigneurs du château étaient des « de Roisin » puis des « de Romrée ».

Le 3 septembre 1944, les soldats de la « Brigade Piron » sont entrés en Belgique par Rongy.  Le 15 août 1944, ces mêmes soldats avaient libéré SALLENELLES tout petit village de Normandie (France). C’est pour cette raison que le 4 septembre 1975, il y eut le jumelage entre ces 2 communes.

     
Pierre Brunehaut1
     

Rongy a un territoire étendu dont une bonne partie est couverte de bois.
Depuis environ 1950, on y a développé la culture des arbres fruitiers en vergers et celle de la fraise.
Chaque année, au mois d’octobre, se déroule la fête de la pomme et de la poire.

Pomme-Poire
     

Envolons-nous, prenons de la hauteur !

Découvrons maintenant notre village grâce aux photos aériennes de Monsieur Rousseau.

     

Vue d’ensemble de notre village

Vue aérienne_1
     

Voici maintenant plusieurs vues de notre école prises sous différents angles.

Vue aérienne_2
     
Vue aérienne_3
     
     

Un peu plus loin apparaît le terrain de football où évolue l’équipe locale.
Cette année, elle joue en troisième provinciale.

Vue aérienne_5
     
Vue aérienne_6
     

Une partie du village est restée depuis des siècles de religion protestante.
Elle a son propre temple.

Vue aérienne_7
     

Notre périple à travers le village se termine.

En conclusion, Rongy est un joli petit village où il fait bon vivre.

Vue aérienne_8
   
Haut
   

 

   
Le mot du directeur
   
Groupe scolaire des pépinières
   

Chers Parents,

Je vous souhaite la bienvenue sur le site Internet de l’école de Rongy, implantation communale du Groupe scolaire des Pépinières.
Ce magnifique site est une invitation à découvrir notre école de proximité.
Vous y trouverez une multitude de renseignements concernant les axes organisationnels, pédagogiques et même administratifs de notre enseignement.
En parcourant ce site, vous allez découvrir de nombreuses activités passées, actuelles ou futures proposées par une équipe dynamique à l’écoute de votre enfant.
Je remercie tous les bénévoles qui s’investissent sans compter pour le bien-être de nos enfants, ainsi que la famille Liagre pour la création et la mise à jour régulière du site.
Après avoir parcouru ce site, n’hésitez pas à nous rendre une petite visite !!

Au plaisir de vous rencontrer.

                                                                                                          Grégory Gérard.

   
Haut
   

 

       
L'équipe éducative
       
  Pré-maternelle : Mme Isabelle Thisse  
  1ère maternelle : Mme Isabelle Thisse  
  2ème et 3ème maternelles :

Mme Maryse Drouillon
Mme Gaëlle Dupuche travaillera à
mi-temps avec les élèves de M2

 
  1ère et 2ème années (P1-P2): Mme Carine Eloy  
  3ème et 4ème années (P3-P4): Mme Agathe Robert  
  5ème et 6èmeannées (P5-P6): Mme Céline Dubit  
  Polyvalence Mme Emilie Eckman
 
  Religion catholique :

Mme Anne Vannieuwenhuyze (DS)
Mme Martine Dubrunfaut (DM et DI)

 
  Morale : Mme Stéphanie Detournay
Mme Axelle Hellin
 
  Néerlandais : Mr Pascal Clément  
  Education physique : Mr Nicolas Van Mullem  
  Psychomotricité : Mr Geoffrey Leersnyder  
  Accueillantes : Mme Colette Pitiot
Mme Valérie Delneste
 
  Maintenance : Mme Danielle Leveau  
       
Haut
       

 

   
Le projet d'établissement
   
"Croque la vie, en mangeant fruits et légumes,
à l'école de Rongy"
   
1. Considérations générales :
Ce projet résulte d'une consultation entreprise par la direction auprès des membres du personnel enseignant ainsi que d'une animation proposée par le C.E.C.P. visant à faire émerger celui-ci.
Le projet reflète les priorités de l'implantation et envisage une série d'actions concrètes à mener.
Le projet d'établissement n'empêche pas que coexistent d'autres projets de classes et n'exclut en aucun cas les apprentissages habituels.
   
2. Le projet d'établissement et le décret Missions :

A. Objectifs généraux :
"Promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves".
"Amener tous les élèves à s'approprier des savoirs et à acquérir des compétences qui les rendent aptes à apparendre toute leur vie et à prendre une place active dans la vie économique, sociale et culturelle".

(Extrait de l'article 6 du décret définissant les Missions prioritaires)

B. Moyens :
"Privilégier les activités de découverte, de production et de création"
"Susciter le goût de la culture et de la créativité et favoriser la participation à des activités culturelles"
"Articuler théorie et pratique, permettant notamment la construction de concepts à partir de la pratique"
"Mettre en place des pratiques démocratiques de citoyenneté responsable au sein de l'école"

(Extrait de l'article 8 du décret définissant les Missions prioritaires)

   
3. Le projet d'établissement et le projet éducatif de l'enseignement Communal :

L'école communale prend en charge l'enfant dans sa totalité.
Elle le considère comme principal artisan de son développement et favorise les comportements d'épanouissement personnel, d'autonomie, de socialisation, de liberté et de créativité.

(Extrait du projet éducatif de Brunehaut)

   
4. Le projet d'établissement et le projet pédagogique de l'enseignement Communal :

Chaque équipe éducative est invitée à mettre en oeuvre :
- une pédagogie active qui, au départ de situations de vie, amène l'élève à s'impliquer dans une démarche participative et réflexive;
- une pédagogie globale visant à donner à l'enfant les compétences de base mais aussi à former aux niveaux culturel, sportif, esthétique, musical, ...

C'est en agissant sur son environnement et en interaction avec les autres que l'enfant pourra apprendre et construire les concepts de base.

(Extrait du projet pédagogique de Brunehaut)

   
5. Le mot des enseignantes :

- Nous faisons partie d’une équipe motivée, accueillante, ouverte et disponible.

- Notre situation permet de nous ouvrir au quartier, à notre village. D’où la possibilité de rencontres entre les commerçants, producteurs et le personnel enseignant.
De plus sont pratiqués des échanges intergénérationnels, et une collaboration efficace avec les parents.
Tout ceci vise la mise en place de situations mobilisatrices concrètes dans nos classes, répondant aux attentes de l’enfant. Elles rejoignent les compétences à travailler au cours des différents cycles.

- La réalisation de notre projet d’établissement précédent basé sur l’éveil artistique et les couleurs nous donne la possibilité d’accueillir les enfants dans un cadre agréable, lumineux et coloré.

- La structure de nos bâtiments, contenant un mobilier neuf et fonctionnel, permet des échanges entre les différentes années d’étude et la concrétisation de projets.

- L’équipe éducative travaille en harmonie, cohérence et continuité tout en développant les points forts de chacun.

   
6. Intentions pédagogiques poursuivies :
Intentions pédagogiques
   
Haut
   

 

   
Le projet éducatif
   

 « Volet éducatif » du projet d’établissement.

 La valeur choisie et développée
par les équipes éducatives de Brunehaut est :

Le respect des droits de l’enfant.

La gestion dynamique de l’école génère
une qualité de vie qui privilégie :

 
  • le respect
  • la tolérance
  • le dialogue
  • le sens critique
  • la solidarité
  • l’autonomie
  • la créativité
 
   
Le respect

Définition :

« Sentiment qui porte à traiter quelqu’un, quelque chose avec de grands égards. »

Comportements et compétences :

  • se respecter soi-même pour mieux respecter les autres.
  • Respecter les règles de la politesse et du savoir vivre.
  • Respecter tout être vivant
  • Respecter le matériel

 

La tolérance

Définition :

« Disposition à admettre chez les autres des sentiments, des manières de penser, d’agir, différents des nôtres. »

Comportements et compétences :

  • Comprendre les différences sociales, culturelles, philosophiques, idéologiques et raciales dans un esprit de tolérance.

 

Le dialogue

Définition :

« Conversation, échange de vues entre deux ou plusieurs personnes. Discussion visant à trouver un terrain d’entente. »

Comportements et compétences :

  • Donner à chacun le droit à la parole.
  • Développer le sens de l’écoute.
  • Encourager le libre échange dans un esprit démocratique.

.

Le sens critique

Définition :

« Capacité de juger, d’apprécier l’authenticité d’une chose, de la valeur d’affirmations orales ou écrites pour agir en conséquence. »

Comportements et compétences :

  • Trier l’essentiel de l’accessoire.
  • Savoir donner son avis en argumentant.
  • Accepter les critiques des autres pour en tirer profit
  • Evaluer son travail et son attitude pour améliorer son comportement.

.

La solidarité

Définition :

« Sentiment qui pousse les hommes à s’accorder une aide mutuelle. »

Comportements et compétences :

  • Permettre l’intégration et la coopération au sein d’un groupe.
  • Instaurer un climat d’entraide et de démocratie.
  • A un niveau local s’engager dans des tâches à caractère humanitaire.

.

L’autonomie

Définition :

« Possibilité de décider son action par rapport au règles existantes. »

Comportements et compétences :

  • Placer l’enfant dans des situations qui l’inciteront à faire des choix réfléchis, à décider, à prendre des initiatives et à assumer ses responsabilités.
  • Permettre à l’enfant de vivre ses propres expériences positives ou négatives afin de le rendre capable d’affronter de nouvelles situations et de les mener à leur aboutissement.

 

La créativité

Définition :

« Capacité d’imaginer, d’inventer, de créer. »

Comportements et compétences :

  • Exploiter ses propres ressources grâce à l’acquis accumulé.
  • Créer dans un contexte ou librement.
  • Exprimer le plus profond de son être et de son imaginaire.
   
Haut
   

 

   
Règlement des études
   

Enseignement communal de Brunehaut
Règlement des études.

Ce règlement définit les critères d’un travail de qualité.
Il définit également les procédures d’évaluation, de délibérations des équipes éducatives
et la communication de leurs décisions.

Rappel de la structure de l’enseignement fondamental.

1ère étape 

 1er cycle

 

2ème cycle

2 ½ - 3 ans
4 ans

5 ans
6 ans
7 ans

M1
M2

M3
P1
P2



2ème étape 

 1er cycle

 

2ème cycle

8 ans   
9 ans

10 ans
11 ans

P3
P4

P5
P6


   
1.Les objectifs de l’enseignement pour un travail de qualité.
Les travaux individuels visent à développer l’autonomie,
la responsabilité, la rigueur.

Attitudes et comportements à atteindre.

  • Accepter, assumer et finaliser la tâche dans un délai fixé.
  • Soigner la présentation d’un travail.
  • Solliciter de l’aide.
  • Se prendre en charge.
 
Les travaux de groupe visent à développer la tolérance,
l’éacoute active, la solidarité.

Attitudes et comportements à atteindre.

  • Donner son avis.
  • Accepter l’avis des autres.
  • Participer activement.
  • Partager et échanger.
  • S’entraider.
  • Accepter les responsabilités.
   
Les travaux de recherche visent à développer la curiosité,
l’objectivité, l’esprit critique.

Attitudes et comportements à atteindre.

  • S’organiser, planifier.
  • Solliciter de l’aide.
  • Consulter les outils de référence.
  • Veiller à une présentation soigneuse et rigoureuse
   
Les leçons collectives visent à développer la démocratie, le respect,
l’écoute.

Attitudes et comportements à atteindre.

  • Ecouter attentivement.
  • Participer.
  • Prendre la parole à bon escient.
  • Respecter les consignes données
 
Les travaux à domicile visent à développer l’autonomie,
la ponctualité, la persévérance.

Attitudes et comportements à atteindre.

  • Se prendre à charge (travailler sans l’aide d’un adulte)
  • Planifier le travail pour ne pas devoir faire tout en même temps.
  • Etudier ses leçons à fond.

NB : les devoirs et leçons seront donnés dans le cadre strictement légal du décret.

   
L’évaluation vise à développer la maîtrise de soi, l’esprit critique,
la loyauté, la rigueur.

Attitudes et comportements à atteindre.

  • Accepter de se tromper et essayer de comprendre pour ne plus refaire les mêmes erreurs.
  • S’accepter et accepter l’avis des autres.
  • Faire son autocritique.
  • Etre fier du travail accompli.
   
L’utilisation du matériel vise à développer le respect, le soin, l’ordre, la responsabilité

Attitudes et comportements à atteindre.

  • Prévoir une place pour quelque chose.
  • Prévoir le matériel adéquat pour les différentes activités.
  • Répartir les responsabilités.
  • Contribuer à la remise en ordre du local.
  • Apprendre à respecter un matériel commun.
   
La tenue des documents vise à développer le respect, le soin, l’ordre.

Attitudes et comportements à atteindre.

  • Organiser les classeurs et les documents.
  • Présenter des documents clairs, lisibles et correctement rédigés.
  • Veiller à l’esthétique des documents présentés.
   
2.L'évaluation.
L’évaluation n’est pas un but en soi. Elle n’est pas non plus le but de l’enseignement mais un moyen dont disposent professeurs et élèves
pour aider ces derniers à progresser.
Les différents types d’évaluation.
  • L’évaluation formative. (en cours d’apprentissage)

Elle fait partie des activités d’apprentissage. Elle s’efforce d’identifier l’origine des difficultés et des erreurs afin de proposer des pistes pour les surmonter.
L’erreur ne doit pas pénaliser l’élève.

  • L’évaluation sommative (le contrôle)

Elle contrôle la matière d’une ou plusieurs séquences d’apprentissage pour en faire un bilan. Elle indique à l’élève et à ses parents le degré d’acquisition des connaissances.
Toute épreuve d’évaluation sommative devra toujours être annoncée par l’enseignant et devra être suivie d’une analyse et de remédiations.

  • L’évaluation certificative (l’examen)
    Elle débouche sur :
      1. Une autorisation de passage de classe.
      2. L’obtention d’un CEB (certificat d’études de base) en fin de 6ème année.

 

   
3.Le livret d'évaluation.

Pourquoi un livret d’évaluation ?

Ce livret d’évaluation s’inscrit dans le cadre de la réforme de l’enseignement défini dans le décret « Missions » du 24 juillet 1997. Il est le fruit d’un travail de réflexion qui a été mené en concertation par les différentes équipes pédagogiques de l’enseignement communal de Brunehaut. C’est un outil essentiel de communication et de continuité qui suivra l’enfant durant toute sa scolarité.
Il concerne à la fois les parents, les enseignants, et bien sûr l’élève lui-même.

  1. Les parents.
    • pour les informer sur
      • le programme du cycle, de la classe.
      • les progrès de leur enfant.
  1. L’équipe éducative.
    • pour les informer sur les acquis individuels, progressifs, différenciés.
    • pour assurer la cohérence et la continuité pédagogique entre les classes, les cycles et l’école.
    • pour favoriser:
      • le travail en équipes.
      • le suivi des élèves.
  1. L’élève.
    • pour le renseigner sur :
      • ses progrès.
      • ses difficultés

Les différents types d’évaluation tout au long de la scolarité.

  1. Les évaluations périodiques. (contrôles et bilans)

    Elles contrôlent les acquis d’une ou plusieurs séquences d’apprentissage.
    Chaque évaluation est classée dans une farde « contrôles » et mise à disposition des parents.
  1. Les évaluations de fin de cycle en 2ème 4ème  6ème

Il s’agit d’évaluations externes rédigées par l’inspection et les directions pour P2 et P4 et par le Ministère de la Communauté française pour l’épreuve externe de P6  (CEB).
Elles se déroulent en fin d’année scolaire et font le bilan des acquis au sein d’un même cycle.

1ère Etape

2ème Etape

2ème Cycle  5/8

3ème cycle 8/10

4ème Cycle 10/12

M3

P1

P2

P3

P4

P5

P6

 

E. périodique

E. périodique

E. périodique

E. périodique

E. périodique

E. périodique

 

E. périodique

E. périodique

E. périodique

E. périodique

E. périodique

E. périodique

 

E. périodique

E. périodique

E. périodique

E. périodique

E. périodique

E. périodique

 

 

E. Fin de cycle

 

E. Fin de cycle

 

E. externe CEB

Possibilité d’une année complémentaire

Possibilité d’une année complémentaire

La périodicité du bulletin

Le livret d’évaluation sera remis 3 fois sur l’année, toutes les 12 ou 13 semaines de cours.

Le conseil de classe

Fin juin, sur base des résultats obtenus tout au long de l’année, le conseil de classe délibère
et décide la poursuite normale de la scolarité ou la mise en place d’une année complémentaire.

critères de délibération :

Pour  P1  P3  P5 : obtenir 60 % au bilan de l’année avec un minimum de 50% dans chaque domaine : Math, Français, Eveil.
Le bilan de l’année correspond à la moyenne des 3 évaluations périodiques, toutes branches confondues.

Pour  P2  P4 : obtenir 60 % au bilan de l’année avec un minimum de 50%  dans chaque domaine : Math, Français, Eveil.
Le bilan de l’année correspond à la moyenne des 3 évaluations périodiques et de l’évaluation fin de cycle.

Pour  P6 : 

Le CEB est attribué :  

  • Si l’élève obtient un minimum de 50 %  dans les 3 domaines de l’épreuve externe commune organisée par la Communauté française.

  • En cas d’échec à cette épreuve, le conseil de classe délibère selon le critère suivant :
    • Le CEB est attribué à l’élève qui obtient au bilan de l’année un
      minimum de 50% dans chaque domaine : Math, Français et Eveil.
    • Le bilan correspond à la moyenne des 3 évaluations périodiques
      et de l’épreuve externe commune.
  • En cas de non-participation pour raison médicale (justifiée par certificat), le CEB est attribué à l’élève qui obtient au bilan de l’année un minimum de 50% dans chaque domaine : Math, Français et Eveil.
    Le Bilan de l’année correspond à la moyenne des 3 évaluations périodiques.
 
Le livret d’évaluation étant conçu pour toute la scolarité de l’enfant,
il est impératif de le garder en parfait état et de le remettre signé,
sans exception, à la date fixée par l’école.
La perte ou la détérioration du dossier entraînerait la facturation de 5 €
pour la reconstitution de celui-ci.
   
4.Le dossier bulletin.

Un modèle de bulletin est conçu pour l’ensemble des implantations de Brunehaut.
Ce bulletin est remis 3 fois par année scolaire, selon le calendrier établi par la direction environ toutes les treize semaines.
Différentes réunions de parents sont également organisées au cours de l’année scolaire. Les parents sont prévenus à l’avance.
Ils sont invités à venir s’informer de l’évolution de leur enfant durant ces réunions.
Toutefois, si le besoin de communiquer avec l’enseignant est nécessaire à un autre moment de l’année, une entrevue est toujours possible.

   
Haut
   

 

   
Conseil communal des enfants
   
Commune de Brunehaut
   
   
Haut
   

 

   
Conseil de participation
   
   
Haut